+

Jean-Christophe Gariel,
directeur de l’environnement, IRSN, France

 
Au-delà des aspects purement radiologiques, de multiples problèmes sociaux ou économiques doivent être pris en compte dans la gestion des situations post-accidentelles. Ma participation aux Dialogues en tant qu’expert m’a fait prendre conscience de l’intérêt d’une approche globale.”